Communiqués de presse

press releasesIci se trouvent tous les communiqués de presse de Bral. Abonnez-vous à notre newslettre BRALbrief ou à notre flux RSS pour recevoir régulièrement nos communiqués de presse et analyses. Et pour les recevoir directement dans votre boîte aux lettres, envoyez un email à bral@bralvzw.be avec "inscription mailing presse" en objet.

"Tour & Taxis: pas de permis pour le bâtiment Meander sans plan cohérent"

Le BRAL, mouvement urbain pour Bruxelles, demande que le nouvel immeuble de bureaux destiné à la Communauté flamande ne bénéficie d’aucun permis aussi longtemps que la principale zone d’habitat du site de Tour & Taxis ne sera pas dotée d’un plan cohérent (T&T). Selon le BRAL, « la planification de cette zone cruciale fait actuellement défaut, un avis que partagent d’ailleurs plusieurs services régionaux ». Pour mémoire, le BRAL suit de près ce dossier de T&T depuis la fin des années 1990.

Les plans de ce nouvel immeuble ont fait l’objet d’une enquête publique fin 2014 et restent aujourd’hui en attente d’un feu vert de la part des autorités. Les images du bâtiment sont connues depuis longtemps et le « Meander » a laissé son empreinte dans la mémoire de l’opinion publique. L’aspect le plus surprenant de cette demande urbanistique ne résidait pas dans le bâtiment lui-même – qui a d’ailleurs bénéficié de certaines améliorations – mais bien dans les effets secondaires regrettables qu’il générait sur le site.

L’immeuble de bureaux se trouve en partie sur une parcelle du site pour lequel un permis avait déjà été octroyé en 2009. Par voie de conséquence, il n’est pas possible d’augmenter le nombre de bureaux sans prévoir des logements supplémentaires. Il fallait donc intégrer d’une manière ou d’une autre ces logements dans la zone d’habitations prévue. Cette zone, la « zone M », est située entre la gare maritime et la rue de l’Escaut.

Steyn Van Assche (BRAL) : « Nous sommes quelque peu surpris par la typologie et l’implantation de ces logements. Mais le point le plus important est que cette demande de permis modificative ainsi que l’ensemble des permis modificatifs antérieurs ont considérablement mis à mal la cohésion de ce quartier résidentiel.  Nous savons en outre que cette demande de permis modificative n’est que la première d’une longue et épuisante série et que seul le propriétaire a connaissance de ce que sera le résultat définitif. Nous nous trouvons donc dans la phase cruciale du développement de ce nouveau quartier de la ville et sa planification globale fait totalement défaut ». Bon nombre de services de la ville partagent cette appréciation, comme en témoigne l’avis qu’elles ont formulé (16/12) à cet égard :

« Avis FAVORABLE sous réserve :

- de garantir le développement concomitant des logements de la zone M avec les autres affectations de la ZIR 6A;

- d’améliorer la cohérence urbanistique du développement de la zone M, notamment sur le plan de l’implantation des immeubles ;

- de faire en sorte (en travaillant avec le maître architecte de la Région de Bruxelles-Capitale) que la qualité architecturale des projets implantés dans la zone M soit optimale ;

…. »                                            

L’avis remis par la commission de concertation – présidée par la Ville de Bruxelles – n’était pourtant pas unanime. Pire encore: même s’il bénéficie du soutien de la majorité des services représentés au sein de la commission de concertation, il s’agit officiellement d’un avis minoritaire. Il revient désormais à la Région – et plus précisément au fonctionnaire délégué – d’octroyer effectivement le permis.

Le Bral demande par conséquent que les conditions susmentionnées soient imposées et que le nouveau Bouwmeester/maître architecte de la Région de Bruxelles-Capitale puisse avoir la possibilité de gagner ses premiers galons bruxellois. Steyn Van Assche (BRAL) : « Le moment est venu pour la Région bruxelloise de montrer qu’elle est prête à se battre pour une planification et un habitat de qualité. Le propriétaire, pour sa part, pourra certainement s’appuyer sur l’expertise du maître architecte afin de rectifier et de corriger les dérapages de ce dossier. Et la nécessité absolue pour lui d’obtenir le permis relatif au Meander est une raison supplémentaire de se montrer constructif. »

Enfin, le Bral estime également que le déplacement du parking provisoire juste à côté du nouveau parc en construction est inapproprié. « Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il plombe l’ambiance visuelle. La première partie du parc de T&T est une très belle réussite. Personne n’est content de l'emplacement de ce parking provisoire en plein air et nous espérons qu’une solution sera proposée. En ce qui nous concerne, nous préférerions qu'il disparaisse, purement et simplement ».

Contact: 

Steyn Van Assche -  02 217 56 33 ou 0498 13 25 86

Fichier attachéTaille
20150122_cp_bral_thurntaxis_fr.pdf290.58 Ko

Recente persberichten:

"Tour & Taxis: pas de permis pour le bâtiment Meander sans plan cohérent"

Le BRAL, mouvement urbain pour Bruxelles, demande que le nouvel immeuble de bureaux destiné à la Communauté flamande ne bénéficie d’aucun permis aussi longtemps que la principale zone d’habitat du site de Tour & Taxis ne sera pas dotée d’un plan cohérent (T&T). Selon le BRAL, « la planification de cette zone cruciale fait actuellement défaut, un avis que partagent d’ailleurs plusieurs services régionaux ». Pour mémoire, le BRAL suit de près ce dossier de T&T depuis la fin des années 1990. 

Communiqué de presse: Platform Pentagone | Habitants, commerçants, associations se réunissent dans une nouvelle plate-forme

Plusieurs comités d’habitants, commerçants et associations se réunissent dans une nouvelle plateforme : Platform Pentagone. Le but de cette plateforme est de rassembler les critiques constructives qui s’élèvent face à la vision dépassée de la Ville de Bruxelles concernant l’avenir du Pentagone. Les membres de la plateforme appellent comités, associations, commerçants et habitants à souscrire aux 12 revendications ci-dessous afin de jeter les bases d’un avenir plus ambitieux et plus respectueux de l’environnement pour le centre de Bruxelles.

Communiqué de presse: Nouveaux parkings dans le Pentagone: 'nouvelles ambitions, solutions dépassées'

Le BRAL, l'ARAU et IEB s'opposent fermement à la création de nouveaux parkings dans le centre-ville. La Ville doit obtenir de la Région des engagements fermes et concrets de réduction de la pression automobile partout et tout le temps et apporter des solutions créatives aux problèmes de mobilité en donnant la priorité aux transports en commun et à la mobilité douce.

Communiqué de Presse: Porte de Ninove : le tram au milieu de la chaussée de Ninove, une bien meilleure option

Trois ans après la réunion de concertation du 27 septembre 2011, un permis est sur le point d'être délivré par le Fonctionnaire délégué pour le projet controversé d’aménagement des espaces publics, voiries et parc à la Porte de Ninove.

Persbericht: “Milieubeweging krijgt gelijk in zaak Uplace”

De Raad van State heeft met haar arrest van 17 juni 2014 opnieuw een bom gelegd onder het megawinkelcomplex van Uplace Machelen. Door dit Arrest verdwijnt de rechtsgrond die het mogelijk maakt om aan de bouw van Uplace te beginnen. Milieuorganisaties BRAL, BBL en Greenpeace zijn tevreden dat hun juridische strijd iets oplevert en dat de Rvs de argumenten volgt die ze al jaren aanhalen, maar betreuren dat er zoveel tijd en geld in een project is gestopt die al van bij het begin gecontesteerd was. De tijd is aangebroken om werk te maken van een geïntegreerd en duurzaam economisch project voor de Brusselse noordrand. 

Pages