Communiqués de presse

press releasesIci se trouvent tous les communiqués de presse de Bral. Abonnez-vous à notre newslettre BRALbrief ou à notre flux RSS pour recevoir régulièrement nos communiqués de presse et analyses. Et pour les recevoir directement dans votre boîte aux lettres, envoyez un email à bral@bralvzw.be avec "inscription mailing presse" en objet.

Communiqué de Presse: Porte de Ninove : le tram au milieu de la chaussée de Ninove, une bien meilleure option

Trois ans après la réunion de concertation du 27 septembre 2011, un permis est sur le point d'être délivré par le Fonctionnaire délégué pour le projet controversé d’aménagement des espaces publics, voiries et parc à la Porte de Ninove.

Cette longue période de maturation n'a pas permis de remédier à un des principaux points noirs du projet: un nouveau tracé des transports publics (tram et bus) compliqué, coûteux et consommateur d'espace, qui place une hypothèque sur l'avenir du site.

Les associations et les habitants étaient dès le départ opposés à ce changement de tracé.
L'auteur de projet du schéma d'orientation de la Porte de Ninove a remis en question ce parti d'aménagement, et tout récemment la commune de Molenbeek a exprimé sa volonté de voir le tram et les bus rester sur leur tracé actuel.

De nombreuses raisons plaident pour le maintien du tram (et des bus) sur la chaussée de
Ninove entre le canal et la petite ceinture. Un argumentaire plus détaillé est développé dans le communiqué de presse complet.

1. L'effet de barrière

La Porte de Ninove doit devenir un espace de rencontre entre la Ville de Bruxelles et
Molenbeek. Le tracé proposé pour le tram et les bus (et la priorité de fait accordée à la
circulation automobile) compromettent le rôle de liaison qu'elle pourrait jouer.

2. Le manque de durabilité

Il faut éviter d'hypothéquer l'avenir en compromettant l'usage du futur parc et en compliquant une extension potentielle du réseau de tram vers le centre-ville.

3. Le risque pour la sécurité

Le nouveau tracé, qui coupe l'espace public et passe en bordure de l'espace vert projeté,
représente un obstacle et un danger pour la sécurité des jeunes enfants.

Les associations et les habitants signataires ont une demande simple: que les plans soient
modifiés de façon à ce que les transports en commun empruntent l’axe de la chaussée de
Ninove, et restent sur leur tracé actuel sur la petite ceinture. Une telle option résoud de
nombreux problèmes, permet des économies substantielles, un raccourcissement du délai de réalisation du parc et un aménagement de meilleure qualité.

Il n'est pas trop tard pour mettre à profit l'important travail effectué et faire du
réaménagement de la Porte de Ninove un projet urbain ambitieux qui rencontre l’adhésion.

 

Recente persberichten:

Communiqué de Presse: Porte de Ninove : le tram au milieu de la chaussée de Ninove, une bien meilleure option

Trois ans après la réunion de concertation du 27 septembre 2011, un permis est sur le point d'être délivré par le Fonctionnaire délégué pour le projet controversé d’aménagement des espaces publics, voiries et parc à la Porte de Ninove.

Persbericht: “Milieubeweging krijgt gelijk in zaak Uplace”

De Raad van State heeft met haar arrest van 17 juni 2014 opnieuw een bom gelegd onder het megawinkelcomplex van Uplace Machelen. Door dit Arrest verdwijnt de rechtsgrond die het mogelijk maakt om aan de bouw van Uplace te beginnen. Milieuorganisaties BRAL, BBL en Greenpeace zijn tevreden dat hun juridische strijd iets oplevert en dat de Rvs de argumenten volgt die ze al jaren aanhalen, maar betreuren dat er zoveel tijd en geld in een project is gestopt die al van bij het begin gecontesteerd was. De tijd is aangebroken om werk te maken van een geïntegreerd en duurzaam economisch project voor de Brusselse noordrand. 

BRAL, BBL en Greenpeace tevreden met vernietiging milieuvergunning Uplace

De Raad van State heeft met ​het​ arrest van 28 mei 2014 een bom gelegd onder het megawinkelcomplex van Uplace Machelen. De Raad bevestigt​ ​wat de auditeur reeds aangekondigde: de Vlaamse regering heeft in het milieuvergunningsdossier van de NV Uplace een fout gemaakt en zich ​partijdig opgesteld. Bond Beter Leefmilieu (BBL), Greenpeace en ​de Brusselse Raad voor het Leefmilieu (​BRAL​)​​ ​zijn verheugd over de​ze​ ​ uitspraak ​die mobiliteit en luchtkwaliteit​ ​in de regio ten goede komt​,​ en vragen de volgende regering werk te maken van een kernversterkend beleid door geen nieuwe ​mega​winkelcentra meer toe te laten.

Persbericht: Bewonerscomités EU-wijk: “Eerst de plannen, dan de vergunningen. Niet omgekeerd”

De overlegcommissie van de Stad Brussel moet woensdag 14 mei haar advies geven over de stedenbouwkundige vergunning voor twee kantoortorens op de hoek van de Wetstraat, Etterbeekse steenweg en Jacques de Lalaingstraat. Twee promotoren willen er naast elkaar twee torens van 114 en 96m bouwen: Laeselex (100% kantoren) en Brussels-Europa  (70% kantoren, 21% woningen en 9% handel). De leden van de Coördinatie Europa – de bewonerscomités van de EU-wijk, bijgestaan door de BRAL en IEB – trokken eerder al naar de Raad van State tegen de globale slechte planning en vragen nu aan de Stad Brussel om de bouwvergunningen in afwachting niet af te leveren. 

Communiqué de presse: « Les boulevards du centre : une zone piétonne… pour les voitures »

Ces dernières semaines, le BRAL s’est penché en compagnie d’experts et de membres sur le plan de réaménagement des boulevards du centre. Et la réaction est virulente. « Ce plan est insuffisant à plusieurs niveaux. Le "nouveau cœur" que l’administration envisage pour Bruxelles consiste, en résumé, en une zone piétonne pour les voitures. La Ville n’a aucunement l’ambition de réduire le nombre de véhicules dans le centre », affirme le BRAL. « Les autorités foulent aux pieds le principe STOP, font faire un bon de 10 ans en arrière aux transports en commun et créent, avec leur "miniring", une nouvelle autoroute urbaine et une nouvelle barrière entre les quartiers. »

Pages